Abbaye du Barroux

Le Lieu

L'abbaye est réalisée dans un style roman. L'aspect extérieur des murs est fait des pierres apparentes beurrées. Il s'agit de roches calcaires conformes à ce que l'on trouve dans le secteur et plus largement, dans le Vaucluse. L'intérieur de l'abbatiale est composé de trois pierres de couleurs et d'aspect différent. La recherche de ces pierres a pris du temps et s'est faite dans plusieurs pays proche du bassin méditerranéen. 

Chaque geste de la journée monastique, chaque détail de la vie du moine exprime quelque chose de précis, porteur d’une certaine idée de Dieu et de l’homme. Sans doute, la vie du moine reste mystérieuse et l’on ne dévoilera pas son mystère, mais il est loisible de s’en approcher et, qui sait ? de saisir le secret d’une aventure spirituelle qui se dérobe aux regards, mais qui dure depuis plus de quatorze siècles

La Communauté

9 h 15 - Premier coup de cloche annonçant la messe conventuelle ; si c’est une fête majeure, la messe est à 10 h, et c’est le grand carillon qui nous en avertit.

L’uniformité de l’observance monastique est ainsi rompue par une multitude de détails qui varient d’une saison ou parfois d’un jour à l’autre, ce qui permet à la lumière divine, en traversant le prisme de l’année liturgique, de toucher les âmes selon des nuances différentes.

20  h 30 : Extinction des feux. Un frère est chargé de fermer les portes, un autre d’éteindre les lumières. Les hôteliers ont souvent à régler quelques précisions pour le service des hôtes qui partiront tôt le lendemain matin. À la sacristie, il y a encore quelques ornements à préparer.

Une journée monastique à l'Abbaye Sainte-Madeleine du Barroux”, tel est le thème de ce film réalisé par Eddy Vicken et Yvon Bertorello, avec la participation de Michael Lonsdale.

L'Histoire de l'Abbaye

En août 1970, un moine bénédictin, le père Gérard Calvet quitte l'Abbaye Notre-Dame de Tournay, avec l'accord de son père abbé, et s'installe à Bédoin, petit village du Vaucluse. Il désirait vivre la règle de saint Benoît dans la fidélité avec les traditions liturgiques romaines. Il fut rapidement rejoint par quelques jeunes gens qui désiraient vivre la vie bénédictine.

En 1978, au vu de la croissance du jeune monastère, la communauté achète un terrain de trente hectares entre le Mont Ventoux et les Dentelles de Montmirail, dans la commune du Barroux. Commence alors la construction d'une abbaye de style roman avec les moyens techniques modernes.

Dans le même temps, la communauté féminine de Notre-Dame-de-l'Annonciation du Barroux, fondée par Élisabeth de La Londe, s'installe sur un autre terrain situé à quelques encablures de la communauté masculine.

En novembre 2003, après la résignation de charge du père fondateur, Dom Gérard Calvet, le TRP Louis-Marie de Geyer d'Orth est élu père-abbé. Dom Gérard meurt le 28 février 2008.

Le 25 septembre 2008, l'abbaye intègre la Confédération bénédictine

Fin décembre 2013, l'abbaye compte 57 personnes, dont 26 Pères, 1 diacre, 21 Frères et 1 étudiant, 1 profès temporaire, 5 novices et 2 postulants.

Conditions générales de vente

Aide et service

Paiement de la commande

Livraison

Frais de port

Mentions légales - Protection de vos données

© 2016  / 17 par La Maison de l'Emmanuel