L'Ordre de Saint Benoît

L'institution monastique en Gaule date de 361 avec la fondation de Ligugé par saint Martin. Le monastère de Lérins est fondé en 400 par saint Honorat et celui de Saint Victor à Marseille par Cassien. Avec saint Benoît, la spiritualité monastique se développe : il fonde en 529, le monastère du mont Cassin (entre Rome et Naples). Il établit une règle de vie qui s'impose progressivement en occident (généralisée au 9 ème siècle lors du synode d'Aix-La-Chapelle). Parmi les personnalités qui ont marqué l'ordre bénédictin : saint Bernard de Clairvaux au XIIe siècle.alt

La Règle bénédictine est née de l'expérience quotidienne de la vie commune : vivre ensemble son baptême sur les chemins de l'Evangile. En s'inscrivant dans la tradition, Benoît a cité librement les premiers fondateurs. Il n'a pas voulu fonder un Ordre, c'est la tradition monastique qui s'est reconnue dans la Règle bénédictine et c'est cela qui lui donne son autorité, son actualité et son universalité.

L'ordre de Saint Benoît compte aujourd'hui dans les 8000 moines et 16000 moniales, implantés dans le monde entier.

 

Pour en savoir plus

  • Site international des Bénédictins

  • Recherche géographique

  • Site des Bénédictines de France

  • La Règle de Saint Benoît

  • La Règle de Saint Benoît (autre page)

Lectures fondamentales sur la spiritualité bénédictine

Conditions générales de vente

Aide et service

Paiement de la commande

Livraison

Frais de port

Mentions légales - Protection de vos données

© 2016  / 17 par La Maison de l'Emmanuel